Faire attention aux accidents de jardinage

Les accidents de jardinage : comment s’en prémunir ?
5 (1)

25% des accidents domestiques surviennent dans le jardin. Et selon les assurances, cela touche en moyenne une personne sur 20 chaque année. Avec le beau temps, nous avons certainement envie de passer plus de temps à l’extérieur. Toutefois, même étant un lieu de détente et de distraction, un jardin étale quand même quelques risques. Les accidents de jardinage sont parfois inévitables. Avantageusement, en étant conscients des éventuels périls, il est possible d’en lutter et de prendre les mesures de précautions.

Les accidents de jardinage : les différents risques auxquels nous sommes exposés

Les accidents de jardinage les plus courants surviennent à partir de l’utilisation des outils potentiellement dangereux. Viennent ensuite l’utilisation des produits chimiques, les attaques d’insectes, etc.

Blessures occasionnées par les matériaux et les accessoires de jardinage

Les principaux accidents de jardinage sont souvent liés aux outils potentiellement dangereux. Sachant qu’un jardin requière un constant entretien, il possède généralement des matériaux de raccommodage tels que les tondeuses, haies, serpes, sécateurs, tronçonneuses et tant d’autres. Ces matériaux peuvent être dangereux pour toutes les parties du corps, mais surtout pour les mains. Les hôpitaux et spécialistes chirurgicales ont enregistré pas mal d’accidents liés à ces accessoires.

Utilisation des produits chimiques néfastes pour la santé

La majorité des plantes et fleurs du jardin exigent des produits chimiques tels que les pesticides, désherbants chimiques, etc., afin d’éviter l’apparition d’un état phénotypique anormal. Par ailleurs, les effets néfastes de ces produits font également partie des accidents de jardinage les plus courants. Les intoxications chimiques se présentent soit par voie cutanée soit par ingestion accidentelle. Certes, si vous avez la possibilité de jardiner de manière bio, ce serait l’idéal.  

Piqûres d’insectes, un des accidents de jardinage courant

Il existe souvent un lieu de regroupement pour les insectes autour d’un beau jardin. Que ce soit des moustiques, des guêpes, des fourmis rouges ou aussi des abeilles, leurs piqûres engendrent généralement des problèmes. Pour les personnes sensibles, les morsures d’insectes peuvent même déclencher une forte réaction allergique nécessitant une longue période curative. Éloignez donc les personnes vulnérables !

Piqûres d'abeille : accidents de jardinage

Autres accidents de jardinage possibles

Dans une aire de distractions comme le jardin, des articles de jeux comme les toboggans, balançoires, etc. sont fréquemment présents. Par ailleurs, ces matériels sont susceptibles de causer des éventuels accidents corporels tels que les chocs et blessures lors des entretiens. En addition de cela, le jardinage en période estivale et ensoleillée est souvent accompagné d’un coup de soleil frappant. Ainsi, les personnes sensibles auront certainement des problèmes sur leurs peaux, multipliant les différents accidents de jardinage.

Nos conseils pour faire face aux accidents de jardinage

Quelques bons gestes de vigilance sont essentiels à considérer afin de prévenir les accidents de jardinage.

S’équiper correctement avant de se lancer dans le jardinage

Afin d’éviter les accidents de jardinage causés par les matériaux, il est primordial de se munir des équipements de protection individuelle. À ne citer que les masques de protection, les lunettes, et les gants de jardinage. Entre autres, une ceinture de protection est à adopter lors des éventuelles grimpées. Ces mesures sont à prendre du fait que le jardinage peut être un travail dangereux.

Bien ranger les matériels de jardinage après chaque utilisation

Du fait que la majorité des accidents de jardinage soit en relation avec les outils d’entretien qui sont tranchants, des mesures de précaution doivent être prises. En cas de non-usage, les accessoires potentiellement dangereux doivent être placés dans un endroit spécifique et loin des personnes vulnérables. Il est également utile de les mettre dans une cabane fermée à clé.

Sécuriser les plantes ayant fait l’objet de traitement chimique

Les végétaux minutieusement nocifs et toxiques doivent être préalablement identifiés. Par la suite, le fait de mettre les plantes chimiquement traitées à l’abri des enfants de bas âge et des animaux domestiques est impérieux pour réduire les accidents de jardinage. D’où, les plantes traitées, qui sont potentiellement dangereuses doivent être placées dans un endroit sécurisé. De plus, il est impératif de ne pas propager des produits toxiques dans le jardin tant que vos enfants y jouent. 

Secourisme : les mesures à prendre en cas d’accident de jardinage

Que ce soit une petite ou grave blessure, les mesures du premier secours doivent toujours être effectuées. Au premier constat d’une plaie, le meilleur reflexe est de la nettoyer à l’aide d’une eau propre ou de l’alcool. En addition de cela, en cas d’une morsure d’insecte, la détection de l’insecte responsable doit être exécutée. En outre, consulter un médecin est toujours très utile en cas de graves accidents.

Notez cet article.
[Total: 1 Average: 5]