beurre

Le Beurre : Bonne Graisse ou Mauvaise Graisse ?
5 (1)

On peut avoir tendance à être surpris à chaque fois que l’on regarde un cuisiner mettre du beurre dans leurs recettes. Nul doute en revanche qu’il apporte du goût à nos recettes et nous permet d’apprécier ce que nous avons dans notre assiette.

Nous aurions tendance à dire que d’utiliser un aussi gros morceau de beurre était dangereux pour nos artères.

Pourtant, la vérité n’est pas si simple. Nous sommes vraiment imprégnés par une image très négative sur le beurre et beaucoup d’informations nous font croire que le beurre fait monter notre cholestérol

Heureusement qu’aujourd’hui de nombreuses études montrent le contraire, et il est temps pour vous de les connaître également si vous n’êtes pas encore au courant.

Faisons tout d’abord un petit point sur le beurre avant d’analyser plus précisément ses effets sur le corps humain et la santé. Puis, voyons comment choisir le meilleur beurre pour vous !

La vérité sur le beurre

C’est maintenant mes amis qui sont souvent choqués quand ils voient la quantité de beurre que nous utilisons et que nous mangeons en une journée, alors qu’ils sont fiers de nous parler de la dernière margarine à la mode qu’ils utilisent…

On croit très souvent qu’il est préférable de remplacer le beurre par de la margarine ou d’autres graisses. Mais est-ce vraiment le cas ?

Eh bien non ! Malheureusement, le fait que les gens pensent que le beurre n’est pas sain et une idée complètement fausse et pourtant très répandue.

Les gens pensent que les maladies cardiaques, qui sont une des principales causes de décès en France et dans beaucoup d’autres pays industrialisés, sont dues au beurre et aux graisses saturées.

La vérité, c’est que ces graisses naturelles sont bonnes pour nous et qu’elles ne sont aucunement responsable de cette épidémie.

Les coupables sont le sucre, les aliments transformés et emballés et la surconsommation d’huiles raffinées qui causent ces maladies. (et vous pouvez également ajouter l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, le diabète, etc…)

Nous n’allons pas rentrer en détail dans ce sujet, mais nous souhaitons vous exposer quelques pistes statistiques intéressantes :

Le saviez-vous ?

Analysons quelques chiffres et quelques statistiques afin de savoir quel est le véritable impact du beurre sur la santé.

Dans un pays comme les États Unis, entre 1910 et 1970, soit une période de 60 ans, la proportion de graisses animales traditionnelles (naturelles) dans l’alimentation a diminué, elle est passée de 83% à 62%.

Au cours de la même période, la consommation annuelle de beurre par personne est passée de 8,2 kg à 1,8 kg.

Au cours des 80 dernières années, la consommation de cholestérol alimentaire a augmenté de seulement 1%.

Alors comment pouvons-nous croire que l’augmentation de la fréquence des maladies cardiaques est due aux graisses naturelles ? Et pourquoi toutes ces maladies ?

Au cours de la même période :

La consommation moyenne d’huiles végétales alimentaires comme la margarine, la végétaline, et les huiles raffinées, a augmenté de plus de 400%.

La consommation de sucre et d’aliments transformés a augmenté d’environ 60%. (En effet, nous consommons en moyenne 10 à 20 fois plus de sucre par rapport à notre ration nécessaire !)

Voici les faits, mais il n’y a pas de meilleures preuves que les résultats que nous constatons chez nos lecteurs.

Quand les gens arrêtent de manger de la margarine, des huiles raffinées, des « faux beurres », du sucre et des aliments transformés, leur santé s’améliore considérablement à tous les niveaux. Et nous ne parlons même pas de toute la graisse corporelle qu’ils n’arrivaient pas à perdre et qui diminue progressivement.

Consultez également notre article : S’hydrater est essentiel : nos conseils pour boire davantage

Quel beurre choisir ?

Évidemment, nous ne pouvons pas tous aller chercher notre beurre à la ferme et contrôler sa fabrication.

Optez donc pour un beurre biologique qui n’est pas rempli d’hormones de croissance et d’antibiotiques.

Oui, même le beurre bio, bien que fabriqués à partir de crème fraiche biologique, peut quelques fois être fabriqué de manière industrielle : la crème peut avoir été surgelée, pasteurisée, … C’est ce qui le rend moins gouteux mais plus facile à conserver.

Mais la qualité du lait et donc du beurre dépend surtout de l’alimentation de la vache.

En filière bio, l’alimentation à base de fourrage biologique permet d’avoir un beurre jaune, riche en carotène, en chlorophylle, et contenant beaucoup plus d’Oméga 3.

Le beurre est une bonne source de vitamine A, un nutriment important pour la santé de yeux, de la peau, des os, et des dents.

De plus, vous l’avez compris, une grande partie de la matière grasse du beurre est composée d’acide gras mono-insaturés, de bonnes graisses (contrairement aux graisses saturées que l’on trouve dans les aliments transformés).

Nous espérons que vous avez apprécié cet article et que rétablir la vérité à propos du beurre va vous permettre de profiter de sa saveur et de ses bienfaits sans mauvaise conscience.

Laissez-nous un commentaire ci-dessous si vous êtes maintenant moins effrayé par le beurre ! Et si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser.

Notez cet article.
[Total: 1 Average: 5]